Antenne d’écoute et de soutien aux parents d’adolescentes enceintes

j'avais 16 ans et avais un copain plus jeune. Je suis enceinte 3 mois après ! Je me sentais fatiguée, nauséeuse et pas de règles (mais pas inquiétant puisque je n'étais pas régulière). J'achète 2 tests , 2 positifs ! on était tellement apeurés avec mon copain qu'on en a acheté plusieurs!
J'ai contacté une dame sur cette page pour qu'elle puisse m'aider , et m'orienter.
Même après cet avortement , elle a été présente pour moi , je me sentais comprise et elle m'a fait découvrir une partie de moi , car avant de lui parler, je ne pensais pas garder ce bébé ! Elle a su avec bcp de délicatesse me donner la force de croire que c'est possible d'être une mère adolescente .. Puis, j'en parle à ma maman qui me rachète des tests qui sont encore positifs.. Elle m'emmène chez le médecin qui me dirige vers les urgences à la maternité . On me fait une prise de sang et une échographie de datation j'étais enceinte de 10 semaines et 4 jours . Ma mère me force a avorter malgré que ce n'était pas mon choix .. à 11 semaines et 3 jours j'ai avorté.. j'ai vu mon bébé sur l'échographie , et en sortant du bloc : il avait disparu.. Mon copain voulait garder cet enfant !!
Q Q mois après je retombe enceinte ! Cette fois je décide de ne pas en parler a ma mère et d'aller a l'hopital... ils me donnent un R V pour faire une écho de datation. Le médecin m'annonce que c'est une grossesse non évolutive et qu'elle s'est arrêtée il y a déjà plusieurs semaines..
Je devais revivre un curetage..
Suite à plusieurs problèmes , je finis par me séparer de ce copain après une relation d'un an et demi, mon premier amour..
Je regrette toujours mon choix ( plus exactement le choix de ma mère !) même plus d'un an après. Si l'on veut quelque chose, il faut se battre pour. Suite à l'IVG et notre séparation, j'ai fais une tentative de suicide , j'ai échappé de peu a l'hôpital psychiatrique , il n'a jamais pris de nouvelle de moi et ne m'a jamais dissuadée de faire cet acte. il a préféré partir se coucher ...j'ai réveillé ma mère ....un ami m'a fait vomir la javel et les médicaments... sans lui je ne serais sans doute plus là..
J'aimerais tant avoir ce bébé ...c'est toute ma vie... j'y pense sans arrêt, tous les jours depuis plus d'un an..

Antenne d’écoute et de soutien aux parents d’adolescentes enceintes

07 62 03 72 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


© 2018 mafilleestenceinte | Site à l'initiative de Choisir la Vie | Mentions légales